• solidaritedondespo

Nouvelles de la Maison de l'espoir - février 2022

Ce sont 11 enfants qui résident à la Maison de l’Espoir où ils trouvent un accueil, un accompagnement, le chemin de l’école. Ils sont orphelins ou de familles très défavorisées. Ils font tous de leur mieux.

Ils sont aujourd’hui heureux.

Grâce à votre générosité, Solidarité Don d’Espoir prend en charge le financement des constructions, du fonctionnement de la Maison et de la scolarité des enfants et du lancement du dispensaire.


Grâce au financement par SDdE de l’acquisition de terres agricoles (dont un salarié de la Maison gère l’exploitation avec l’appui de la communauté locale), l’alimentation des enfants et du personnel est en cours d’autonomie. L’acquisition en ce début d’année 2022 de 2 zébus et de matériel agricole (charrue et charrette) facilitera les travaux ainsi que ceux de familles pauvres n’ayant pas la capacité de louer animaux et matériel pour cultiver leur parcelle de terrain.


Le plaisir de jouer : (le petit camion en bois arrivé de France a plus de 60 ans). La ludothèque, au service de la Maison mais aussi de l’école, créée en 2017 et qui a plus de 600 élèves aujourd’hui, va profiter des jeux envoyés et de ceux qui nous seront donnés et que nous enverrons.

La possibilité de lire et d’apprendre avec les livres envoyés pour la bibliothèque en cours d’aménagement :

Confection de taies d’oreillers avec les dons de tissus :

Dîner ensemble les plus grandes s’occupant des plus petits :

Le soir, travail avec le soutien de Louise, la maman de Nina responsable de la Maison, dans une des pièces de la Maison qui sert de salle à une classe de première pendant les travaux d’agrandissement du Lycée

Formation d’élèves du Lycée dans la salle informatique avec des PC et des ordinateurs portables collectés et envoyés par le container. Une découverte pour tous y compris pour la plupart des enseignants :

L’installation, financée par SDdE, de panneaux solaires en juin 2021 et de l’électricité dans les 2 bâtiments de la Maison dans cette zone dépourvue a été une avancée très importante même si la production moyenne de l’installation n’est que de 9 KW par jour avec sortie 230 V. Les panneaux sont garantis totalement pour une durée de 10 ans et pour une production d’électricité à 100% à 10 ans et à 80% à 20 ans.

L’ouverture du Dispensaire

En ce mois de janvier, grâce à SDdE qui prendra en charge, en attendant l’autonomie financière du dispensaire, la rémunération des intervenants dont une dispensatrice. Le village d’Ambatoantrano disposera, dans la Maison de l’Espoir, d’un dispensaire avec une présence 5 jours sur 7 d’un personnel infirmier et ponctuellement d’un médecin une convention ayant été mise en place avec le CSB2 (Centre de Santé de Base) pour la gestion médicale. Les habitants du village devaient jusqu’à présent faire plus de 10 km très souvent sans moyens de transport.

La dispensatrice assurera en particulier la fourniture des médicaments sur ordonnance et les produits de soins et de pansements. Elle est recrutée, comme tous les personnels de la Maison de l‘Espoir par « Lien Développement Madagascar » notre association correspondante.


48 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout